La spiritualité japonaise: une autre façon de penser

Dans la pensée japonaise, l’homme est bon à la naissance, il n’existe pas de péché originel à la différence de la civilisation occidentale. L’égocentrisme est l’origine des conflits dans la société. La spiritualité japonaise repose sur le shintoïsme, religion de la nature, ce qui explique l’acceptation des catastrophes naturelles fréquemment subies sur l’archipel. Le bouddhisme zen apparaît comme une philosophie de la vie par laquelle chacun retrouve en lui la sérénité et la paix intérieure.

La spiritualité japonaise
Le sens de l’humanité au Japon est fondé sur la sensibilité humaine. Kazuo Inamori, entrepreneur le plus respecté au Japon, dit que l’homme doit travailler non pas pour son intérêt personnel mais pour l’intérêt public. Quand il travaille avec dévouement pour servir la société tout en oubliant son ego, il peut augmenter sa bonté naturelle. Si tous les hommes travaillent seulement en pensant à servir la société, non seulement ils seront heureux mais la société aussi deviendra bonne. Le Japon a connu très peu de pillages et aucune émeute lors Cliquer ici pour la suite de l’article…

Classer sous: featuredInternationale

RSSComments (0)

Trackback URL

Les commentaires sont fermés.