Au pays des métiers d’art

Les journées européennes des métiers d’art ont été initiées par le Ministère de l’Artisanat en 2002. Une occasion de déclencher les faveurs du public envers des métiers fragiles et difficiles à pérenniser. En France, la filière s’est structurée pour s’offrir le maximum de chance et continuer à perpétuer les savoir-faire.

Sur les 217 métiers d’art de la liste officielle, certains sont très connus, comme ébéniste ou sculpteur sur pierre ; d’autres moins commepétissierglypticiengnomoniste, ou plumassier(il reste deux plumassières en France aujourd’hui). Ce sont des métiers rares, indispensables à la culture de la France et économiquement fragiles.
Un métier d’art représente un ensemble de savoir-faire complexes, le plus souvent fondés sur Cliquer ici pour la suite de l’article…

Classer sous: Nationale

RSSComments (0)

Trackback URL

Les commentaires sont fermés.