Le Kon-Tiki, du Pérou à la Polynésie en radeau

Des liens existent depuis longtemps entre les civilisations de l’Ile de Pâques et la civilisation Inca. C’est pourquoi il paraît intéressant de les présenter à travers l’épopée du Kon-Tiki. Les habitants de l’île de Pâques venaient-ils du sud-est asiatique ou des côtes de l’Amérique du Sud ? Le but de l’expédition était de constater jusqu’à quel point les radeaux en bois de balsa pouvaient tenir la mer et de se rendre compte s’il avait été possible à la population indigène du Pérou d’atteindre des îles situées au milieu de l’océan Pacifique.

Thor Heyerdahl, anthropologue norvégien, entrepris avec quatre compatriotes et un Suèdois l’expédition du Kon-Tiki afin de mettre en valeur la navigabilité d’un radeau de balsa à voile. Après trois mois de solitude complète pendant lesquels les Scandinaves durent survivre dans les mêmes conditions supposées que celles des Incas, Cliquer ici pour la suite de l’article…

Classer sous: featuredNationale

RSSComments (0)

Trackback URL

Les commentaires sont fermés.